Allergie de contact due aux ongles artificiels

Il existe de plus en plus de malentendus sur les allergies de contact. De nombreuses personnes confondent une réaction allergique avec une irritation. Les deux réactions cutanées se ressemblent à première vue, mais elles sont très différentes. Dans ce blog, nous allons examiner de plus près l’allergie de contact et l’irritation.

Allergie de contact

1. Qu’est-ce qu’une allergie de contact?

L’allergie de contact est également connue sous le nom de dermatite de contact ou l’eczéma de contact. Elle est généralement causée par certains ingrédients présents dans les produits pour ongles et non par le produit lui-même. Les ingrédients auxquels vous réagissez peuvent se trouver dans différents types de produits et de marques. Les réactions allergiques aux cosmétiques sont souvent causées par les parfums et les conservateurs présents dans le produit. 

On ne devient pas simplement allergique à une certaine substance. Les réactions allergiques résultent du contact à long terme ou répété d’un produit pour ongles avec la peau. Une allergie cutanée présente généralement les mêmes symptômes qu’une irritation. Une substance ou un ingrédient qui provoque des allergies cutanées est appelé un allergène.

 

2. La différence entre une irritation et une allergie

La différence entre une irritation et une allergie est que les symptômes d’irritation (taches rouges, inflammation,…) disparaissent après avoir retiré le produit auquel vous avez réagi. Lorsque vous serez à nouveau en contact avec la substance, vous ne réagirez pas immédiatement.

Contrairement à une irritation, les symptômes d’une réaction allergique reviennent toujours lorsque vous entrez en contact avec l’allergène.

Lorsque vous présentez plusieurs symptômes d’irritation, c’est un signe que vous êtes en train de développer une allergie. Pensez à l’irritation de vos mains par le manche sale d’un pinceau gel. Si vous travaillez avec ce produit pendant des mois, il y a de fortes chances que vous développiez une allergie de contact en raison de l’exposition à long terme et répétée.

Les symptômes sont très similaires. De nombreuses personnes pensent avoir une allergie alors qu’il ne s’agit que d’une irritation. Pour être sûr qu’il s’agit d’une réaction allergique, nous vous recommandons de contacter un dermatologue. Le médecin effectuera un test épicutané pour déterminer la cause des symptômes. Ce point sera abordé plus en détail dans l’un des chapitres suivants.

 

3. Comment se développe une allergie de contact?

L’allergie de contact est une réaction allergique à certains ingrédients présents dans les produits pour ongles. Cette allergie peut résulter d’une mauvaise exécution d’une manucure ou d’un contact à long terme ou répété avec la peau. Les causes les plus courantes d’une allergie aux ongles artificiels sont indiquées ci-dessous.

  • Cuticules et ongles abîmés. Votre corps est directement exposé à la masse d’ongles artificiels non polymérisés.
  • Produits pour ongles mal catalysés. Cela peut se produire en utilisant la mauvaise lampe ou en ne respectant pas les temps de catalysation.
  • Travailler avec des produits de mauvaise qualité.
  • Travailler de manière non hygiénique. Pour prothésistes ongulaires, il peut s’agir d’un pinceau sale, pour la cliente, il peut s’agir d’un contact cutané indésirable avec des produits pour ongles renversés.

4. Symptômes d’une allergie de contact

En général, les symptômes d’une réaction allergique aux ongles artificiels apparaissent sur vos doigts. Les symptômes d’une allergie sont très similaires à ceux d’une irritation. Une réaction allergique n’est pas immédiatement perceptible. Il faut parfois des mois, voire des années, pour qu’une réaction allergique se développe complètement.

Lorsque vous présentez des symptômes, il est important que vous retiriez immédiatement vos ongles artificiels pour minimiser les lésions. Le retrait de vos ongles artificiels se fait de préférence avec une ponceuse ou une lime à ongles. L’utilisation de dissolvant peut aggraver vos symptômes allergiques, provoquant davantage d’irritation et de douleur. Votre réaction ne concerne pas l’acétone, mais les substances libérées lors du processus de trempage. Voici quelques-uns des symptômes de l’allergie de contact.

  • Démangeaisons intenses
  • Petites cloques
  • Rougeurs
  • Gonflement des doigts
  • Douleur
  • Décollement de l’ongle et de votre lit d’ongle

Lors d’une réaction allergique, d’autres parties de votre corps peuvent également présenter des symptômes. Parfois, des gonflements ou d’autres symptômes apparaissent sur le visage, les paupières, les glandes de la gorge ou de l’aine. Certaines personnes présentent également de l’urticaire, mais c’est plutôt rare. L’urticaire se manifeste sur le cou, les poignets, les bras ou le visage.

 

5. Comment puis-je savoir si je suis allergique aux produits pour les ongles?

Pour savoir si vous êtes allergique à un produit pour les ongles, il est préférable de faire un test d’allergie spécial. Faites toujours savoir au dermatologue qu’il s’agit de produits pour les ongles, afin que le test épicutané soit adapté en conséquence.

Comment se passe ce test?

  • Différentes substances auxquelles on vous soupçonne d’être allergique sont appliquées à l’aide de patchs spéciaux. Les patchs sont généralement collés sur le dos ou le haut du bras.
  • Les patchs doivent rester sur la peau pendant deux jours, puis le médecin les retire. Après le retrait, les emplacements de test sont examinés pour la première fois afin de déterminer les réactions. Pour ne pas les égarer, les endroits où se trouvaient les patchs sont indiqués avec un marquer. 
  • Maintenant, il y a une période d’attente de quatre jours en moyenne. 
  • Après la période d’attente, le médecin vous demandera de revenir pour un contrôle. Pendant le contrôle, ils regarderont si vous avez réagi clairement à quelque chose. Les réactions possibles sont:
    • Rougeur
    • Gonflement
    • Vésicules

Les substances dont le test d’allergie de contact est le plus positif:

  • Résine tosylamide-formaldéhyde
  • Monomère de méthacrylate de méthyle (MMA)
  • Esters d’acide méthacrylique
  • Acétate d’éthyle, acétate de butyle
  • Alcalins

Liste des substances selon dermetnz, autorité en matière d’informations sur la peau.

 

6. Que faire quand on a une réaction allergique et comment l’éviter?

Il est préférable de faire enlever vos ongles artificiels immédiatement pour minimiser les lésions. Plus vous laissez vos ongles artificiels, plus les symptômes s’aggravent. En retirant vos ongles artificiels, l’épiderme se régénère et la réaction allergique ou l’irritation cesse. 

Pour éviter une allergie cutanée (allergie de contact), il est recommandé d’éviter tout contact cutané à long terme et répéter avec certaines substances. Vous devez savoir qu’une allergie ne disparaît jamais complètement. Les symptômes réapparaîtront, dans tous les cas, lors d’une nouvelle exposition à la substance à l’origine de l’allergie. Si vous entrez accidentellement en contact avec l’allergène qui provoque une réaction allergique, vous pouvez utiliser temporairement une crème corticostéroïde

 

7. L’acétone peut-elle provoquer des allergies cutanées?

L’acétone ne provoque pas d’allergies cutanées ni de réactions. Vous ne serez jamais allergique au liquide. Des réactions allergiques peuvent toutefois se produire, en raison de la libération de certaines substances pendant le processus de trempage. Le danger réside surtout au niveau des ongles artificiels qui n’ont pas été suffisamment catalysés. Les produits pour ongles non catalysés entrent en contact direct avec la peau. Utilisez donc toujours une bonne lampe et respectez scrupuleusement les temps de catalysation. L’acétone peut rendre votre peau sèche ou irritée.

Pourquoi l’acétone ne peut-elle pas provoquer d’allergie?

La structure chimique de l’acétone ne provoque pas de réactions immunitaires. En fait, l’acétone se trouve naturellement dans notre corps en tant que sous-produits du métabolisme des aliments. Il ne serait pas normal que notre corps devienne allergique à une substance qui est naturellement présente dans notre organisme.

 

8. Existe-t-il des produits hypoallergéniques pour les ongles?

C’est une question que nous recevons très souvent. Vendez-vous des vernis semi-permanents hypoallergéniques ou de l’acrylique et du gel hypoallergéniques? Nous faisons de notre mieux pour développer des produits de très haute qualité et contenant le moins d’allergènes possibles. Mais nous ne pouvons jamais garantir que vous n’y réagirez pas. Pour être sûr qu’il s’agit d’une irritation ou d’une allergie, nous recommandons toujours d’effectuer un test épicutané.

Pour en revenir à la question, les produits hypoallergéniques pour les ongles existent-ils? Hypoallergénique signifie que le produit contient moins ou peu d’allergènes que la normale. Ce terme est un concept abstrait, car ce qui signifie peu pour une personne peut signifier beaucoup pour une autre. Hypoallergénique ne signifie pas que vous ne réagirez pas à ce produit, car il y a toujours des allergènes présents auxquels vous pouvez réagir. Nous considérons qu’il s’agit d’un terme marketing souvent utilisé et nous préférons donc fournir gratuitement à nos clients une formation correcte. Le plus important est de prévenir l’allergie de contact. En avez-vous attrapé une? Faites-vous tester par un dermatologue pour savoir à quelle substance vous êtes allergique. En bas de nos pages de produits, vous pouvez toujours vérifier si cette substance est présente dans nos produits.

 

Auteur blog Mistero Milano

Écrit par Morgane Amorison

Morgane Amorison est une expert dans le domaine de la beauté et des ongles. Elle travaille au service clientèle de Mistero Milano Benelux et est curieuse de toutes les nouveautés dans le monde des ongles.

Blog écrit le 07/04/2021.